PSG

Al-Khelaïfi lance les hostilités

Heureux hier soir après la victoire de son Paris Saint-Germain face au Celtic Glasgow (5-0), Nasser Al-Khelaïfi avait déjà la tête tournée vers son prochain adversaire : l'Olympique Lyonnais. Et le Président du PSG retrouvera alors son meilleur "ennemi", Jean-Michel Aulas, au Parc des Princes.

Son homologue ne cesse de critiquer les sommes investies lors du mercato estival, et a même envoyé une lettre directe à Al-Khelaïfi pour préciser sa pensée. Mais, à en croire le Président Qatari, tout ça ne l'intéresse pas. "On a un match très important dimanche. Il faudra prendre les trois points. Non, franchement pour moi... Ce qu'il dit ou ne dit pas... Honnêtement, je ne l'écoute pas", a-t-il déclaré.