France

Ndombele revient sur sa première en Bleu

Il l'a confié sobrement après la rencontre, Tanguy Ndombele a abordé "sans appréhension" sa première apparition en équipe de France, hier soir contre l'Islande.

Son apparente décontraction n'était pas feinte. Malgré l'enjeu de sa première sélection en équipe de France, Tanguy Ndombele ne s'est mis aucune pression sur les épaules lorsqu'il est rentré en jeu à trente minutes de la fin contre l'Islande (2-2). Ses premières prises de balle, sa passe millimétrée pour Mbappé (82ème) et sa récupération haute amenant le premier but tricolore (86ème) l'ont prouvé, tout comme ses déclarations d'après-match en zone mixte.

"Je suis entré sans appréhension", a confié le jeune milieu de terrain (21 ans) au coup de sifflet final. "On perdait 2-0. C'est encore plus facile d'entrer dans un match pareil." Et si les honneurs de la remontée française reviennent depuis hier soir à Kylian Mbappé, il ne fait aucun doute que l'entrée du Lyonnais s'est elle aussi avérée décisive. "Tant mieux pour l'équipe, on a réussi à revenir", s'est contenté de répondre l'intéressé.

À lire aussi : le résumé et les notes de France-Islande

Peu habitué à répondre aux sollicitations médiatiques, Ndombele n'a pas trouvé les mots pour décrire son ressenti d'avoir enfilé pour la première fois le maillot frappé du coq. "Je n'ai pas eu le temps de réfléchir pour l'instant, je suis encore dedans", a-t-il répondu. "Je réaliserai demain, je pense, mais pour le moment je n'ai pas de réaction."

Didier Deschamps, interrogé à son sujet après la rencontre, s'est montré satisfait de sa première demi-heure de jeu en Bleu. "Il a fait voir ses qualités, avec ses passes vers l'avant. Il a été performant dans les duels aussi. C'est bien qu'il ait pu mettre à profit le temps de jeu qu'il a eu." Peut-être aura-t-il une nouvelle occasion de se montrer, mardi prochain face à l'Allemagne.