Analyse par

Sylvinho, une première tactiquement réussie

Commentaire(s)
Baptême réussi en Ligue 1 pour Sylvinho.

Comme les sept derniers entraîneurs lyonnais avant lui, Sylvinho a réussi ses débuts en Ligue 1 vendredi soir en allant s'imposer à Monaco. Retour sur le premier match officiel du Brésilien à la tête de l'OL.

"On doit encore travailler défensivement. On a concédé trop de buts sur la préparation. C’est le travail de toute l’équipe. Il faut qu’on trouve la bonne organisation. C’est mon boulot. On sera prêts vendredi" annonçait l'entraîneur lyonnais la semaine passée après une sévère déconvenue face à Bournemouth (3-0) lors du dernier match de préparation de l'Olympique Lyonnais. Forcé de constater que le Brésilien avait vu juste puisque son équipe a affiché une belle rigueur défensive et une application indéniable à la sortie du ballon face à des monégasques - il est vrai réduits à dix dès la première période - quasiment incapables d'inquiéter l'arrière garde rhodanienne.

Pour cette première rencontre officielle de la saison, Sylvinho avait opté pour un 4-3-3 avec la présence au milieu de terrain de Lucas Tousart, symbole à lui seul de la volonté du Brésilien d'apporter plus de sécurité défensive. Lors de la première demi-heure de ce match, lorsque les deux formations étaient à onze contre onze, les Gones ont accepté de laisser le ballon et une première consigne tactique de Sylvinho a pu être remarquée ; afin d'évoluer avec un bloc plus compact sur les phases défensives, les Lyonnais formaient systématiquement une seconde ligne de quatre au milieu avec des ailiers forcés de faire les efforts défensifs dans leur couloir, à l'image d'un Bertrand Traoré qui est venu gratter quelques ballons dans sa moitié de terrain, notamment lors des premières minutes.

La rigueur défensive avant tout

La seconde consigne imposée par le nouveau coach de l'OL concernait ses latéraux. Si Dubois et Koné ne se sont que très peu aventurés vers les buts monégasques, il s'agissait d'une volonté de Sylvinho de les voir rester en place aux côtés de leurs axiaux afin de ne laisser aucun espace dans leur dos. L'international malien l'a d'ailleurs confié aux micros des journalistes. "On sait que Monaco ce n’est pas une petite équipe à jouer, on a bien enregistré l’organisation tactique du coach, rester rigoureux défensivement. Je pense que c’est ce qu’on a bien fait et en deuxième mi-temps on a encore mieux maîtrisé le match" a-t-il expliqué, et d'ajouter : "Mon jeu c’est de prendre le couloir, je suis un latéral qui apporte beaucoup mais je suis obligé de suivre les consignes du coach et c’est ce que j’ai bien fait de la première mi-temps jusqu’à la deuxième."

Même son de cloche chez Dubois dans son analyse d'après match. "On a eu la maîtrise du ballon, on est restés bien en place. Il faut s'appuyer sur ce match car on a été sérieux. On travaille notre solidité défensive chaque jour avec le coach. Les ailiers ont bien travaillé aujourd'hui, on était vraiment un bloc" a-t-il analysé. De plus, dans son discours lors des matchs de préparation, Sylvinho a également insisté sur la production de jeu. Hier soir, la doublette Aouar - Thiago Mendes a brillé au milieu, affichant une justesse technique très intéressante et prometteuse pour la suite de la saison. Libérés de leur rôle "d'essui-glaces" grâce aux efforts effectués par les ailiers, le Français et le Brésilien ont pu se concentrer sur le coeur du jeu, zone du terrain où ils sont tous deux à leur aise. Néanmoins, l'OL a évolué près d'une heure en supériorité numérique à Louis II et il faudra voir par la suite si l'exigence défensive de Sylvinho ne porte pas préjudice à ses ailiers pour aller au bout de leurs actions en phases offensives. Il n'empêche que la première sortie officielle du Brésilien est une réussite et qu'une confirmation sera attendue lors des prochaines rencontres.