Angers par

Romain Thomas démonte l'arbitrage et Lopes

Commentaire(s)
Thomas allume Lopes

Ce dimanche, Lyon s'est imposé à Angers (0-1) et ce revers a laissé un goût amer aux locaux, d'autant plus que le scénario du match aurait pu être différent, dès la 1e minute. En effet, monté dans la surface sur un corner en faveur des Angevins, Romain Thomas (32 ans) a été percuté dans le dos par le gardien lyonnais Anthony Lopes (30 ans), sorti genou en avant. "Au moment où je prends mon impulsion, j'ai ressenti une décharge dans le dos, raconte le défenseur. Je ne sais même pas comment il est venu me dézinguer. Je ne suis pas du genre chochotte mais j'ai même cru que j'allais devoir sortir, tellement j'avais mal", a confié le défenseur angevin.

De plus, l'arbitre de la rencontre Amaury Delerue a sifflé une faute sur le gardien des Gones, tandis que Thomas, au sol, a été longuement soigné par le staff médical. Les Angevins ont encerclé l'arbitre et ont réclamé un pénalty en leur faveur, en insistant sur le fait que l'arbitre aille vérifier l'action à la vidéo. "J'étais sûr que l'arbitre allait siffler "péno" ou au moins aller voir les images. Quand je me relève et que je vais derrière le but, je me dis : "Qu'est-ce qu'il se passe ? il n'y a rien du tout ?" Je n'ai rien compris. Après, pendant le match, j'avais l'impression que M. Delerue était gentil avec moi, il prenait de mes nouvelles. Mais, ça ne sert à rien, c'est sur l'action qu'il fallait intervenir", a conclu Thomas.

Ligue 1 - 11e Journée

Angers
0 - 10 - 0 Lyon
78' T. Kadewere