L1 par

L'OL humilie Marseille au Vélodrome et conforte sa place sur le podium (analyse et notes)

Commentaire(s)

L'Olympico a accouché d'une nette victoire de Lyon sur la pelouse de Marseille ce dimanche soir. L'OL en profite pour conforter sa place sur le podium tandis que les pensionnaires du Vélodrome, définitivement largués dans la course à l'Europe, vont vivre une fin de saison bien terne.

Ligue 1 - 36ème journée
Olympique de Marseille - Olympique Lyonnais : 0-3 (0-1)
Buts : Cornet (25ème et 86ème) et M.Dembélé (84ème) pour l’OL.

LE FAIT DU MATCH

Sous l’impulsion d’une bonne rentrée de Florian Thauvin, sur le banc au coup d’envoi et lancé à la mi-temps à la place de Radonjic, l’OM a très bien entamé sa deuxième mi-temps avant de sombrer en toute fin de match. Menés 0-1 à la pause, les Marseillais ont beaucoup tenté pour revenir rapidement au score. Mario Balotelli, plutôt décevant dans l’ensemble, a manqué d’efficacité pour conclure deux actions initiées par Thauvin (48ème et 49ème), Luiz Gustavo a vu Ndombele dévier sa reprise de volée au ras du poteau d'Anthony Lopes (58ème), puis le gardien Lyonnais a repoussé coup sur coup deux tentatives d'Ocampos puis Sakai (61ème). Les offensives de l'OM se sont ensuite essoufflées et ses espoirs se sont considérablement réduits avec l'expulsion de Caleta-Car, pour une faute sur Terrier en position de dernier défenseur (67ème).

LES BUTS

0-1 (25ème) : suite à un dégagement de la tête de Caleta-Car, Houssem Aouar tente une frappe de l’extérieur de la surface, qui arrive dans les pieds de Maxwel Cornet. L’attaquant Lyonnais met involontairement le ballon dans sa course, résiste à la charge de Kamara et vient fusiller Mandanda, du droit, aux six mètres. L’OL ouvre le score !

0-2 (84ème) : sur le côté gauche, Aouar se joue de Lopez et trouve Tanguy Ndombele dans l’axe, aux trente mètres. L’ancien Amiénois, en une touche, transmet à Moussa Dembélé d’une subtile talonnade qui permet à l’attaquant Lyonnais, tout juste entré en jeu, de se présenter en un contre un avec Luiz Gustavo, légèrement excentré sur la gauche. Son enchaînement crochet-frappe est imparable et Mandanda s’incline pour la seconde fois de la soirée.

0-3 (86ème) : Houssem Aouar, encore lui, intercepte une passe de Kamara et lance directement Maxwel Cornet. Le gaucher se présente seul face à Mandanda et ne manque pas son face à face avec le portier Phocéen, qu'il trompe en ouvrant son pied fort.

L’HOMME DU MATCH

Maxwel Cornet : cela faisait deux ans qu'il ne s'était pas offert un doublé en Ligue 1. Au-delà de ses deux buts, l'ancien Messin a beaucoup pesé sur la défense marseillaise (14 duels disputés), a bien servi ses partenaires (2 passes avant un tir) et aurait même pu faire le break plus tôt, si Amavi n'avait pas sauvé sur sa ligne sa reprise au deuxième poteau, suite à un bon centre de Ferland Mendy.

LES NOTES

OM : Mandanda (3) - Sakai (5), Kamara (2), Caleta-Car (5), Amavi (5) - M.Lopez (5), Strootman (6), L.Gustavo (5) - Radonjic (4) puis Thauvin (6), Balotelli (4), Ocampos (5).

OL : A.Lopes (7) - Dubois (6), Marcelo (5), Morel (6), F.Mendy (5) - Ndombele (7), Aouar (7) - Cornet (8), Fekir (3), Terrier (6) - M.Depay (5).

LES CONSÉQUENCES

C'est officiel, l'OM ne retrouvera pas l'Europe la saison prochaine. Sixième avec sept points de retard sur Saint-Etienne (4e), le club phocéen va jouer deux derniers matchs sans enjeux, à Toulouse puis contre Montpellier. Exclu pour la deuxième fois dans un Olympico (il l'avait déjà été au match aller), Duje Caleta-Car manquera au moins le premier d'entre-eux.

L'ambiance est beaucoup moins morose à Lyon, après cette victoire qui donne à l'OL quatre points d'avance sur le voisin stéphanois. A moins de deux grosses contres-performances face à Caen puis à Nîmes, Bruno Genesio ramènera son équipe en Ligue des Champions à l'issue de sa dernière saison sur le banc des Gones.

17 photos : Matchs : Marseille 0 - 3 Lyon