OL par

L'infirmerie est pleine, Sylvinho encore pointé du doigt

Commentaire(s)

Outre un début de saison complètement raté, on reproche à Sylvinho d'être à l'origine d'une accumulation de blessures constatée ces derniers jours à Lyon.

Début octobre, moins de quatre mois après son arrivée dans le Rhône et le début de sa première expérience d'entraîneur numéro un, Sylvinho se faisait débarquer par l'Olympique Lyonnais. Le technicien auriverde payait alors un revers dans le derby à Saint-Etienne (1-0) qui bouclait un premier quart de saison catastrophique en Ligue 1 (2 victoires, 3 nuls, 4 défaites et une 14e place au classement après 9 journées).

Au bilan de Sylvinho, peu reluisant en termes de résultats, on peut aussi intégrer des pépins physiques qui continuent de plomber l'effectif de son successeur Rudi Garcia. En interne, d'après L'Equipe, on mettrait au passif du Brésilien les récentes blessures de Thiago Mendes (mollet), Fernando Marçal (cuisse), Houssem Aouar (cuisse) et Memphis Depay (cuisse), dont le retour à la compétition est prévu cette semaine.

Sylvinho avait donné des consignes aux préparateurs physiques

L'ex-adjoint de Tite avec la Seleçao aurait demandé aux préparateurs physiques de revoir leurs méthodes durant l'avant-saison, ce qui tendrait à expliquer les pépins musculaires constatés ces derniers jours. Un peu moins de deux mois après son départ et malgré le timide redressement initié par Garcia (5 victoires, 1 nul et 3 défaites en 9 matchs toutes compétitions confondues), le passage de Sylvinho laisse encore des traces à l'OL.