OL par

Lopes pas affecté par la perte du vice-capitanat

Commentaire(s)
Lopes garde le même rôle au sein du vestiaire lyonnais.

La fin du mercato a rimé avec prolongation pour Anthony Lopes. Dans les derniers jours du marché des transferts, le gardien portugais a prolongé son contrat avec l'Olympique Lyonnais, jusqu'en 2023. Dans un entretien paru dans L'Equipe, le portier rhodanien a pris la parole au sujet de son statut perdu de vice-capitaine, la saison dernière. Une décision prise par Bruno Genesio, mais que le gardien assure ne pas avoir mal prise. "Après je n'ai pas changé ! J'ai peut-être perdu le brassard de vice-capitaine mais je n'ai pas changé ma manière de faire, ma manière de penser. Parce que je suis comme ça, j'aime prendre la parole, j'aime être présent dans le groupe, dans le vestiaire. Ce n'est pas parce que j'ai perdu ce brassard de vice-capitaine la saison passée que j'allais tout arrêter du jour au lendemain" a-t-il confié.

Lopes affirme que son rôle au sein du vestiaire n'a pas changé, que ce soit avec ou sans le brassard. Il reste un élément d'expérience au sein du vestiaire lyonnais et il n'hésite pas à prendre la parole quand besoin s'en fait. "Mon rôle est le même que l'année dernière, qu'il y a deux ou trois ans. Je sais que j'ai un rôle très important au sein du vestiaire, au sein du club. Il me convient super bien. Pouvoir faire le relais entre le staff, mes coéquipiers, faire passer des messages positifs" a-t-il expliqué, et d'ajouter : "on ne m'a pas enlevé quelque chose. Ma fonction, je la remplis, brassard ou pas. Ce sont des choix qui ont été faits à ce moment-là, que j'ai acceptés, il n'y a aucun souci là-dessus."