Mercato par

Garcia confirme : la tendance est aux départs

Commentaire(s)

De retour en conférence de presse ce mercredi, une semaine après l'élimination de son équipe par le Bayern en demi-finale de la Ligue des Champions et à deux jours de la reprise de la Ligue 1 (réception de Dijon vendredi, 2e journée), Rudi Garcia a abordé la question du mercato. "On en sait rien pour le mercato qui va durer jusqu'à début octobre. On ne sait pas qui va partir, arriver. Nous sommes dans l'expectative sur le plan économique", a d'abord admis l'entraîneur lyonnais.

Privé de coupe d'Europe en 2020-2021, l'OL sait qu'il devra dégraisser. "On a un effectif trop important en quantité pour jouer un match par semaine", a souligné Garcia. "Et pour ceux qui ne jouent déjà pas beaucoup, cela peut générer encore un peu plus de frustration. Après, un coach veut toujours garder ses meilleurs éléments." Au-delà des joueurs cadres de l'effectif, qui ont des bons de sortie (Depay, Aouar, Dembélé), il faut donc s'attendre aux départs de joueurs qui ne figurent pas ou plus dans le onze-type, tels que Bertrand Traoré, Youssouf Koné ou Kenny Tete. Dans le sens des arrivées, Garcia a confirmé être en quête d'un nouvel élément en défense centrale. A ce poste, le jeune turc Cenk Özkaçar (19 ans) a déjà débarqué, mais devrait repartir en prêt.