Mercato par

Juninho annonce des départs, l'exode peut commencer

Commentaire(s)

Juninho a lancé le mercato lyonnais mercredi soir, après l'élimination face au Bayern en Ligue des Champions. Comme prévu en cas de non-qualification européenne, il sera placé sous le signe des départs.

La deuxième lame. Les supporters lyonnais ont à peine eu le temps de digérer l'élimination de leurs protégés, hier soir face au Bayern (0-3), que Juninho leur a immédiatement rappelé ses conséquences : une absence des coupes d'Europe la saison prochaine et des départs inévitables au mercato. "Il y aura des départs, je suis pas inquiet par rapport à ça", a prévenu le directeur sportif de l'OL, au coup de sifflet final, au micro de RMC Sport. "Je ne sais pas quels départs. Quand tu as des joueurs qui font de très bonnes compétitions comme Moussa (Dembélé) ou Houssem (Aouar)..." Rudi Garcia a tenté de calmer le jeu, en soufflant que son DS avait "parlé un peu vite des départs", mais est forcé d'admettre que "des joueurs se sont mis en lumière", pas seulement hier, mais aussi contre la Juventus et Manchester City.

On pense effectivement à Dembélé (24 ans), auteur d'un doublé face aux Skyblues, et Aouar (22 ans), étincelant samedi dernier. Dans son édition du jour, L'Equipe confirme que la tendance est aux départs de ces deux-là. L'ancien Parisien a toujours la cote en Angleterre, tandis que le milieu formé dans le Rhône a vu la sienne grimper au-delà des 50 millions d'euros, au gré de ses bonnes performances en C1. L'OL, qui en a perdu plus de 100 avec l'interruption du championnat et cette non-qualification européenne, a besoin d'engranger des liquidités et sera vendeur sur le marché des transferts, ouvert jusqu'au 5 octobre.

Pape Diop, Martin Terrier, Oumar Solet et Amine Gouiri, jamais vraiment considérés comme des titulaires à Lyon, sont partis plus tôt cet été. Bertrand Traoré (24 ans), Youssouf Koné (25 ans) et Kenny Tete (24 ans), carrément devenus indésirables, pourraient rapidement leur emboîter le pas. Au même titre que Memphis Depay (26 ans), dont la situation est toutefois très particulière, à peine remis d'une longue blessure à un genou et sous contrat jusqu'en juin 2021. En jouant franc-jeu dès hier soir, Juninho a surtout lancé un appel aux potentiels acheteurs : l'exode lyonnais peut commencer.